• Frais amortissables

    Au même titre que les frais d'établissement (frais de notaire, etc...), les frais d'intermédiation que perçoit de notre société sont amortissables et donc déductibles des futurs loyers perçus pour un avantage fiscal maximum.