• Investir en colocation

    L'investissement en colocation est particulièrement rentable mais peut présenter certains inconvénients (turnover important, risque de dégradations, etc...) s'il n'est pas exécuté avec méthode. Chez Rentabilimmo, nous avons développé une expertise pour vous permettre un investissement en colocation réussi.

  • 1 - La colocation : quoi, comment et pour qui ?

    La colocation consiste à se partager un logement à plusieurs personnes et à mutualiser certains espaces communs de manière à réduire le coût du logement par rapport à une location traditionnelle.

     

    L'inflation immobilière ayant eu lieu dans les grandes métropoles ces dernières années et la hausse des loyers conséquente a amené les étudiants et jeunes actifs à considérer la colocation comme un mode de logement alternatif intéressant. Outre l'économie de loyer, cette formule a l'avantage de permettre à des gens qui s'apprécient de se retrouver et partager des expériences communes enrichissantes.

     

    D'un point de vue investissement locatif, la colocation présente un ticket d'entrée plus important qu'un investissement dans un studio ou 2 pièces ainsi que des travaux d'aménagement plus conséquents. Ce type de projet s'adresse donc à des investisseurs chevronnés ou bien souhaitant s'investir sur un premier projet d'envergure. Notons que les travaux aboutissant à la transformation d'un logement classique en colocation sont irréversibles (sauf à tout refaire), ce qui implique un investissement de long-terme.

  • 2 - Quels avantages à investir en colocation ?

    Le principal avantage à investir en colocation est de pouvoir obtenir une meilleure rentabilité locative que pour un investissement locatif traditionnel. Ceci est dû à :

    -Un prix d'acquisition au mètre carré plus faible pour un appartement de 3/4 pièces que pour un studio ou 2 pièces ;

    -La mutualisation des espaces communs (principalement le salon et la cuisine) qui permet de rentabiliser au mieux ces mètres carrés investis ;

     

    Par ailleurs, en choisissant bien ses premiers colocataires, les problématiques de remise en location sont considérablement réduites car les colocataires restants choisissent en général eux-mêmes le remplaçant du colocataire partant. La mise en place d'un bail solidaire entre colocataires permet en outre de réduire les problématiques d'impayés.

  • 3 - Les précautions à prendre en colocation

    Pour qu'un investissement locatif en colocation soit réussi, il convient de respecter un certain nombre de points qui relèvent plus du bon sens que de l'expertise immobilière à proprement parler.

     

    Tout d'abord, le quartier dans lequel vous investissez doit correspondre à une stratégie d'investissement efficace. Si vous êtes à proximité d'une faculté ou d'un établissement d'enseignement supérieur, il faudra aménager le logement pour une clientèle d'étudiants alors que si vous investissez à proximité d'un centre d'affaires, il faudra adapter le logement à une clientèle de cadres / CSP+, ce qui implique des travaux et du mobilier différents.

     

    Pour ce qui est des colocataires, il est préférable de donner bail à des personnes qui se connaissent bien et / ou ont déjà vécu en colocation. La vie en colocation implique en effet un certain nombre d'aménagements et ne convient pas à tout le monde.

     

    Enfin, il faut être très attentif aux profils des locataires recrutés (stabilité professionnelle, études de longue durée, niveau de revenus, etc...) et aux cautions engagées.


    La gestion d'une colocation étant par nature plus complexe qu'un investissement locatif classique, nous conseillons à nos clients de déléguer la gestion locative de leur colocation à une agence immobilière spécialisée.